L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Les Pentatomidés/Pentatominés/Carpocorini (3ème partie)

Vers la liste des Familles et des espèces d’Hétéroptères (Heteroptera)

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Retour vers la 1ère partie des Pentatomidés/Pentatominés/Carpocorini

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Punaise verte

 

Palomena prasina (Linné, 1761) (appelée "marpaou" en Provence).

Sous-ordre des Hétéroptères (Heteroptera); Infra-Ordre des Pentatomorphes (Pentatomomorpha); Super-Famille des Pentatomoidea; Famille des Pentatomidés (Pentatomidae); Sous-Famille des Pentatominés (Pentatominae); Tribu des Carpocorini.

 

L : de 12 à 14 mm.

Elle est d'un vert brillant sans marque au printemps et en été. Elle devient brune en automne.

Commune dans toute la France, c'est une des punaises les plus connues.

Elle habite les prairies, haies, lisières des bois.

Elle se nourrit souvent de baies qu'elle imprègne de son odeur caractéristique et persistante, ce qui les rend peu appétissantes.

Elle change de couleur avant l'hivernage, elle passe du vert au brun ou au roux pour retrouver sa couleur d'origine au printemps, peut-être pour conserver son camouflage dans les végétaux qu'elle fréquente (homochromie) ?

Elle hiberne sous l'écorce des arbres ou dans les feuilles mortes. Elle tente souvent de se réfugier dans les maisons à l'automne et atteint en volant (ce qu'elle fait très bien) la hauteur d'un quatrième étage. On en retrouve malheureusement de nombreuses mortes.

La période de ponte s'étale de juin à juillet. Les oeufs sont verts et disposés en plusieurs amas sur la face supérieure des feuilles. Leur nombre total atteint la centaine pour une seule femelle. Ces oeufs comportent à leur extrémité supérieure un couvercle préformé. On peut apercevoir à l'intérieur les yeux rouges et la dent (processus) de l'oeuf triangulaire de la larve qui luisent peu avant l'éclosion. La larve repousse ce couvercle à l'aide de sa dent et s'extrait de l'oeuf.

La punaise verte peut émettre des sons graves à l'époque de la reproduction.

Comme chez les autres punaises (punaise des baies, punaise verte à front jaune, graphosome rayé et ponctué, ...), les glandes à odeur jouent un rôle répulsif (répugnatoire) car ces punaises ont bien peu d'autres moyens de se défendre. A noter que l'odeur persiste même après la mort comme j'ai pu le constater en en ramassant.

Nous n'avons pu photographier jusqu'à présent que des larves plus tranquilles que les adultes car dépourvues d'ailes.

Un individu adulte rencontré en début d'été est parti à tire d'ailes !!!

 

Ci-dessous, deux adultes :

Palomena prasina

Casa Marina, Galzignano (Padova, Veneto, Italia), 375 m. d'alt., le 8 Août 2011.

Palomena prasina

Osterreichisches Freilichtmuseum, Stübing (Carinthie, Autriche), 382 m. d'alt., le 16 Août 2011.

 

Ci-dessous, des larves à différents stades de développement :

D’abord une larve dans un endroit ombragé, à la végétation dense et bien verdoyante :

Palomena prasina

La Roquette sur Var (Alpes-Maritimes), 350 m. d'alt., le 13 Juillet 2005.

Palomena prasina

Osterreichisches Freilichtmuseum, Stübing (Carinthie, Autriche), 382 m. d'alt., le 16 Août 2011.

 

Ci-dessouis, une autre larve en sous bois sur une ortie (Urtica sp.) :

Palomena prasina

Wildgehege Hundshaupten (Bavière, Allemagne), 450 m. d'alt., le 15 Août 2005.

Palomena prasina

Cerknisko Polje (Slovénie), 563 m. d'alt., le 14 Août 2011.

Palomena prasina

Cerknisko Polje (Slovénie), 563 m. d'alt., le 14 Août 2011.

 

Ci-dessous une étude faite sur les différents stades de développement de Palomena prasina :

 

Voir dans la rubrique "A ne pas confondre" : Les punaises vertes.

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Retour vers la 1ère partie des Pentatomidés/Pentatominés/Carpocorini

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Vers la liste des Familles et des espèces d’Hétéroptères (Heteroptera)

analyse de traffic