L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Hémiptères - Hétéroptères

Vers la liste des Ordres d’insectes

 

Index des espèces présentées : (voir au-dessous ces mêmes espèces présentées selon la classification des insectes)

 

- Acrosternum heegeri

- Adelphocoris lineolatus

- Aelia acuminata (acuminata)

- Alydus calcaratus (Alyde-fourmi)

- Aquarius najas

- Aquarius paludum

- Arenocoris waltlii

- Arma custos

- Arocatus roeselii

- Bothrostethus annulipes

- Calocoris roseomaculatus

- Camptopus lateralis (Camptope des genêts)

- Canthophorus impressus

- Capsodes flavomarginatus

- Carpocoris (Carpocoris) mediterraneus atlanticus (Pentatome méridional)

- Carpocoris (Carpocoris) melanocerus

- Carpocoris (Carpocoris) pudicus

- Carpocoris purpureipennis (Punaise à pattes rouges)

- Centrocoris variegatus

- Ceraleptus gracilicornis

- Ceraleptus obtusus

- Cimex lectularius (Punaise des lits)

- Codophila varia (Pentatome variable)

- Coranus griseus

- Coranus sp.

- Coreus marginatus (marginatus) (Punaise brune ou Corée marginée)

- Corizus hyoscyami

- Corythucha ciliata (Tigre du platane)

- Cydnus aterrimus

- Deraeocoris (Camptobrochis) serenus

- Deraeocoris (Deraeocoris) cordiger

- Deraeocoris (Deraeocoris) flavilinea

- Deraeocoris (Deraeocoris) punctum

- Deraeocoris (Deraeocoris) ribauti

- Deraeocoris (Deraeocoris) ruber

- Deraeocoris (Deraeocoris) schach

- Dicranocephalus agilis

- Dicranocephalus albipes

- Dionconotus neglectus neglectus

- Dolycoris baccarum (Punaise des baies)

- Dyroderes umbraculatus

- Elasmostethus interstinctus (Punaise du bouleau)

- Elasmucha grisea (Punaise grisâtre)

- Enoplops scapha

- Eurydema (Eurydema) oleracea (Punaise du chou)

- Eurydema (Eurydema) ornata (Punaise décorée)

- Eurydema (Horvatheurydema) fieberi

- Eurydema (Rubrodorsalium) ventralis

- Eurygaster maura (Punaise des céréales)

- Eurygaster testudinaria (testudinaria)

- Eysarcoris aeneus

- Eysarcoris venustissimus

- Gerris (Gerris) lacustris (Gerris)

- Gonocerus acuteangulatus

- Gonocerus insidiator

- Gonocerus juniperi

- Graphosoma lineatum (Pentatome ou Graphosome rayé)

- Graphosoma semipunctatum (Graphosome ponctué ou Scutellaire semi-ponctuée)

- Hadrodemus m-flavum

- Hydrometra gracilenta

- Hydrometra stagnorum (Hydromètre)

- Leptoglossus occidentalis (Punaise américaine du pin)

- Leptopterna ferrugata

- Liocoris tripustulatus

- Lygaeus equestris (Lygée ou Punaise écuyère)

- Lygaeus saxatilis ou Spilostethus saxatilis (Punaise à damier)

- Lygocoris (Lygocoris) pabulinus (Punaise verte des pousses)

- Lygus sp. (pratensis ou rugulipennis ou wagneri)

- Maccevethus sp.

- Melanocoryphus albomaculatus

- Nepa cinerea (Nèpe)

- Nezara viridula (Punaise verte à front jaune)

- Odontotarsus purpureolineatus (Pentatome à raies pourpre)

- Oncotylus (Oncotylus) viridiflavus

- Orthops (Orthops) campestris

- Oxycarenus (Oxycarenus) lavaterae (Punaise du tilleul)

- Palomena prasina (Punaise verte)

- Peirates stridulus

- Pentatoma (Pentatoma) rufipes (Pentatome à pattes fauve)

- Phymata (Phymata) crassipes (Punaise-guitare)

- Picromerus bidens

- Piezodorus lituratus (Punaise des genêts)

- Prostemma guttula

- Psacasta (Psacasta) exanthematica

- Pyrrhocoris apterus (Gendarme)

- Raglius confusus

- Raglius alboacuminatus

- Rhaphigaster nebulosa (Punaise grise ou Punaise nébuleuse)

- Rhopalus (Aeschyntelus) maculatus

- Rhopalus (Rhopalus) subrufus

- Rhyparochromus sanguineus

- Spilostethus pandurus

- Spilostethus saxatilis ou Lygaeus saxatilis (Punaise à damier)

- Stagonomus (Dalleria) bipunctatus

- Stagonomus (Stagonomus) amoenus

- Staria lunata

- Stenotus binotatus

- Stictopleurus puctatonervosus

- Strongylocoris obscurus

- Syromastus rhombeus

- Tritomegas sexmaculatus

- Troilus luridus

- Tropidothorax leucopterus

- Ventocoris (Ventocoris) rusticus

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

 

Dans l'Ordre des Hémiptères (Hemiptera), le Sous-ordre des Hétéroptères (Heteroptera) compte 2000 espèces de punaises en Europe (pauvre de moi !!!), de formes et coloris très divers et souvent particulièrement esthétiques... Certaines éprouvent même un malin plaisir à changer de coloration selon la saison (dimorphisme saisonnier )...

A cause de la Punaise des lits, Cimex lectularius, qui se nourrit de sang (hématophage), elles ont mauvaise réputation... Quant à la très connue Punaise verte, Palomena prasina, son odeur est qualifiée de repoussante...

La plupart des espèces se nourrissent en aspirant des sucs végétaux (phytophages); d'autres chassent des insectes ou autres invertébrés grâce à leur appareil buccal piqueur suceur. Mandibules et machoires sont transformés en stylets cachés par la lèvre inférieure au repos; celle-ci est rabattue en arrière lors de la prise de nourriture. Le rostre se trouve sur la partie antérieure de la tête; au repos, il est replié en arrière. Les deux catégories peuvent aussi se nourrir de cadavres (nécrophages).

La structure des ailes est un caractère distinctif : les 2/3 antérieurs sont cornés (corie) et le tiers postérieur est membraneux. La seconde paire d'ailes, plus petite, est membraneuse. Au repos, les membranes des deux ailes antérieures se superposent et forment à l'arrière du corps un losange souvent foncé.

Les punaises sont des insectes à métamorphoses incomplètes (dits insectes hémimétaboles), c'est à dire que, dès leur éclosion, elles ressemblent à un adulte par leur morphologie même si elles en diffèrent fortement par les couleurs et motifs arborés. Ces différences à l'état juvénile permettent de différencier des espèces très ressemblantes à l'âge adulte. Les larves (ou nymphes) grandissent en changeant graduellement de peau (mue), acquièrent des ailes et deviennent adultes.

L'odeur caractéristique de certaines espèces est produite par deux glandes situées sur le thorax. Elle est censée être répulsive.

D'autres adoptent des couleurs d'avertissement : le rouge et le noir, classique littéraire !!!

La majorité des Hétéroptères sont terrestres, mais il en existe des aquatiques.

 

 

Infra-Ordre des Cimicomorphes (Cimicomorpha) :

       Super-Famille des Cimicoidea :

               Famille des Cimicidés (Cimicidae) :

                       Sous-Famille des Cimicinés (Cimicinae) :

- Cimex lectularius (Punaise des lits)

 

               Famille des Nabidés (Nabidae) :

                       Sous-Famille des Prostemmatinés (Prostemmatinae) :

                               Tribu des Prostemmatini :

- Prostemma guttula

 

       Super-Famille des Miroidea :

               Famille des Miridés (Miridae) :

                       Sous-Famille des Deraeocorinae :

                               Tribu des Deraeocorini :

- Deraeocoris (Camptobrochis) serenus

- Deraeocoris (Deraeocoris) cordiger

- Deraeocoris (Deraeocoris) flavilinea

- Deraeocoris (Deraeocoris) punctum

- Deraeocoris (Deraeocoris) ribauti

- Deraeocoris (Deraeocoris) ruber

- Deraeocoris (Deraeocoris) schach

 

                       Sous-Famille des Mirinés (Mirinae) :

                               Tribu des Mirini :

- Adelphocoris lineolatus

- Calocoris roseomaculatus

- Capsodes flavomarginatus

- Dionconotus neglectus neglectus

- Hadrodemus m-flavum

- Liocoris tripustulatus

- Lygocoris (Lygocoris) pabulinus (Punaise verte des pousses)

- Lygus sp. (pratensis ou rugulipennis ou wagneri)

- Orthops (Orthops) campestris

- Stenotus binotatus

 

                               Tribu des Stenodemini :

- Leptopterna ferrugata

 

                       Sous-Famille des Orthotylinés (Orthotylinae) :

                               Tribu des Halticini :

- Strongylocoris obscurus

 

                       Sous-Famille des Phylinés (Phylinae) :

                               Tribu des Phylini :

- Oncotylus (Oncotylus) viridiflavus

 

       Super-Famille des Reduvioidea :

               Famille des Réduvidés (Reduviidae) :

                       Sous-Famille des Harpactorinés (Harpactorinae) :

                               Tribu des Harpactorini :

- Coranus griseus

- Coranus sp.

 

                       Sous-Famille des Peiratinae :

- Peirates stridulus

 

                       Sous-Famille des Phymatinae :

                               Tribu des Phymatini :

- Phymata (Phymata) crassipes (Punaise-guitare)

 

       Super-Famille des Tingoidea :

               Famille des Tingidés (Tingidae) :

- Corythucha ciliata (Tigre du platane)

       

 

Infra-Ordre des  Népomorphes (Nepomorpha) :

       Super-Famille des Gerroidea :

               Famille des Gerridés (gerridae) :

 

Ce groupe vit exclusivement à la surface de l'eau, ne gagnant la terre ferme que pour hiberner.
Les individus possèdent de longues antennes et de gros yeux.
Ils préfèrent les eaux stagnantes ou à courant lent où ils glissent par saccades, sautent parfois jusqu'à un mètre en avant en profitant de la tension superficielle de l'eau.
Les pattes antérieures, plus courtes, servent surtout à capturer des proies (insectes morts ou vivants tombés à la surface) dont le contenu est aspiré grâce au rostre.
Les pattes médianes fournissent la poussée et les postérieures servent de gouvernail; ils avancent par saccades.
Le corps, très mince, est protégé par une épaisse pilosité hydrofuge. Le thorax est pratiquement aussi long que l'abdomen. La nymphe (ou larve) possède un corps court.

 

                       Sous-Famille des Gerrinés (Gerrinae) :

                               Tribu des Gerrini :

- Aquarius najas

- Aquarius paludum

- Gerris (Gerris) lacustris (Gerris)

 

       Super-Famille des Hydrometroidea :

               Famille des Hydrométridés (Hydrometridae) :

 

120 espèces de 8 à 12 mm de long en moyenne, (de 3 à 22 mm exceptionnellement).

Cette famille est représentée par 2 espèces en Europe Centrale et une seule en France.

Minces comme des aiguilles et faisant penser à de petits phasmes aquatiques, ils se déplacent lentement à la surface de l'eau sur leurs très longues pattes ce qui renforce encore leur ressemblance avec le bâton du Diable.

La tête elle aussi très allongée porte des yeux saillants situés loin des bords du pronotum.

Antennes et rostre ont 4 articles.

Ces insectes sont généralement aptères mais il en existe à ailes normales ou réduites (polymorphisme des ailes).

Biologie :

Ils se nourrissent principalement d'insectes aquatiques remontés en surface pour respirer ou d'insectes tombés à la surface qu'ils repèrent probablement à l'odeur.

Jeunes et adultes préfèrent les proies déjà mortes ou mal en point.

Oeufs de moustiques ou proies immobiles sont particulièrement appréciés.

L'accouplement a lieu pendant tout le début de l'été.

La femelle pond plusieurs fois et colle isolément ses oeufs peu nombreux et très longs sur des tiges de plantes émergeant de l'eau ou sur la végétation des rives.

Les imagos hibernent sur les rives sous les pierres.

 

Habitat :

Vivent près des rives ou dans la ceinture végétale des eaux stagnantes ou de faible courant. Dans le cas où le courant serait important comme dans notre région (Alpes Maritimes), ils se tiennent aux endroits les plus plus abrités.

Mares, étangs, marécages sur les plantes flottantes.

Distribution géographique :

Cosmopolites, mais surtout tropicaux ou subtropicaux.

 

                       Sous-Famille des Hydrométrinés (Hydrometrinae) :

- Hydrometra gracilenta

- Hydrometra stagnorum (Hydromètre)

 

       Super-Famille des Nepoidea :

               Famille des Népidés (Nepidae) :

Ce groupe comprend la Nèpe et la Ranâtre.
Ils portent de courtes antennes.
Ils possèdent trois paires d'organes auditifs situés sur le thorax et l'abdomen.
Les ailes et leurs muscles sont souvent atrophiés mais les ailes antérieures sont de taille normale et retiennent une réserve d'air.
Ils vivent dans l'eau quel que soit leur stade de développement et y hibernent.

                       Sous-Famille des Népinés (Nepinae) :

                               Tribu des Nepini :

- Nepa cinerea (Nèpe)

 

 

Infra-Ordre des Pentatomorphes (Pentatomomorpha) :

       Super-Famille des Coreoidea :

               Famille des Alydidés (Alydidae) :

                       Sous-Famille des Alydinés (Alydinae) :

- Alydus calcaratus (Alyde-fourmi)

- Camptopus lateralis (Camptope des genêts)

 

               Famille des Coréidés (Coreidae) :

                       Sous-Famille des Coréinés (Coreinae) :

                               Tribu des Anisoscelini :

- Leptoglossus occidentalis (Punaise américaine du pin)

 

                               Tribu des Coreini :

- Centrocoris variegatus

- Coreus marginatus (marginatus) (Punaise brune ou Corée marginée)

- Enoplops scapha

- Syromastus rhombeus

 

                               Tribu des Gonocerini :

- Gonocerus acuteangulatus

- Gonocerus insidiator

- Gonocerus juniperi

 

                       Sous-Famille des Pseudophloeinae :

                               Tribu des Pseudophloeini :

- Arenocoris waltlii

- Bothrostethus annulipes

- Ceraleptus gracilicornis

- Ceraleptus obtusus

 

               Famille des Rhopalidés (Rhopalidae) :

- Corizus hyoscyami

- Maccevethus sp.

- Rhopalus (Aeschyntelus) maculatus

- Rhopalus (Rhopalus) subrufus

- Stictopleurus puctatonervosus

 

               Famille des Sténocéphalidés (Stenocephalidae) :

- Dicranocephalus agilis

- Dicranocephalus albipes

 

       Super-Famille des Lygaeoidea :

               Famille des Lygéidés (Lygaeidae) : qui comporte de nombreuses punaises de couleur rouge et noire et de forme allongée qui se différencient par leurs dessins.

                       Sous-Famille des Lygéinés (Lygaeinae) :

- Arocatus roeselii

- Lygaeus equestris (Lygée ou Punaise écuyère)

- Melanocoryphus albomaculatus

- Spilostethus pandurus

- Spilostethus saxatilis ou Lygaeus saxatilis (Punaise à damier)

- Tropidothorax leucopterus

 

                       Sous-Famille des Oxycareninae :

- Oxycarenus (Oxycarenus) lavaterae (Punaise du tilleul)

 

                       Sous-Famille des Rhyparochrominae :

                               Tribu des Rhyparochromini :

- Raglius confusus

- Raglius alboacuminatus

- Rhyparochromus sanguineus

 

               Famille des Pyrrhocoridés (Pyrrhocoridae) :

- Pyrrhocoris apterus (Gendarme)

 

       Super-Famille des Pentatomoidea :

               Famille des Acanthosomatidés (Acanthosomatidae) :

                        Sous-Famille des Acanthosomatinés (Acanthosomatinae) :

- Elasmostethus interstinctus (Punaise du bouleau)

- Elasmucha grisea (Punaise grisâtre)

 

               Famille des Cydnidés (Cydnidae) : 400 espèces de 4 à 9 mm de longueur.

Ce sont de petites punaises au corps ovale et légèrement convexe (bombé), habituellement noir ou brun roussâtre foncé et luisant, souvent avec des dessins blancs et des nuances bleuâtres.

La tête est quelque peu enfoncée dans le pronotum.

Les antennes ont 5 articles.

Les tibias sont épineux, les antérieurs étant également aplatis.

 

Biologie:

Larves et adultes sont phytophages.

 

Habitat :

Dans le feuillage, prés de la base des racines des plantes hôtes, dans les bois, lisières, et en terrain découvert.

 

                       Sous-Famille des Cydninés (Cydninae) :

                               Tribu des Cydnini :

- Cydnus aterrimus

 

                       Sous-Famille des Séhirinés (Sehirinae) :

                               Tribu des Sehirini :

- Canthophorus impressus

- Tritomegas sexmaculatus

 

               Famille des Pentatomidés (Pentatomidae) : appelées aussi punaises à bouclier.

De  5500  à plus de 6 000 espèces dans le monde et de 150 à 200 espèces en France.

L : de 5 à 25 mm.

Les punaises à bouclier possèdent sur le thorax des glandes sécrétant des substances répulsives pouvant occasionner des maux de tête.

Beaucoup sont brunes ou vertes (coloration cryptique) mais certaines ont des motifs très contrastés noir et rouge (coloration aposématique).

La tête peut être partiellement enfoncée dans le pronotum, large et parfois anguleux.

Antennes à 5 articles.

Tarses à 3 articles.

Le scutellum triangulaire s'étend jusqu'à la moitié de l'abdomen.

Biologie :

Oeufs en forme de tonneau pondus en amas réguliers, lignes ou formes hexagonales sur les plantes.

5 stades larvaires.

La femelle surveille oeufs et juvéniles et les protège en cas de danger en se plaçant au dessus.

Beaucoup de larves sont phytophages au départ  puis adoptent par la suite un régime carnivore ou mixte.

Distribution géographique :

Cosmopolites.

Sur tous types de végétaux (plantes, arbustes et arbres) dans une grande variété d'habitats.

Certaines endommagent les cultures.

 

                       Sous-Famille des Asopinés (Asopinae) :

- Arma custos

- Picromerus bidens

- Troilus luridus

 

                       Sous-Famille des Pentatominés (Pentatominae) :

                               Tribu des Aelini :

- Aelia acuminata (acuminata)

 

                               Tribu des Carpocorini :

- Carpocoris (Carpocoris) mediterraneus atlanticus (Pentatome méridional)

- Carpocoris (Carpocoris) melanocerus

- Carpocoris (Carpocoris) pudicus

- Carpocoris purpureipennis (Punaise à pattes rouges)

- Codophila varia (Pentatome variable)

- Dolycoris baccarum (Punaise des baies)

- Palomena prasina (Punaise verte)

- Staria lunata

 

                               Tribu des Eysarcorini :

- Eysarcoris aeneus

- Eysarcoris venustissimus

- Stagonomus (Dalleria) bipunctatus

- Stagonomus (Stagonomus) amoenus

 

                               Tribu des Pentatomini :

- Acrosternum heegeri

- Nezara viridula (Punaise verte à front jaune)

- Pentatoma (Pentatoma) rufipes (Pentatome à pattes fauve)

- Rhaphigaster nebulosa (Punaise grise ou Punaise nébuleuse)

 

                               Tribu des Piezodorini :

- Piezodorus lituratus (Punaise des genêts)

 

                               Tribu des Sciocorini :

- Dyroderes umbraculatus

 

                               Tribu des Strachiini :

- Eurydema (Eurydema) oleracea (Punaise du chou)

- Eurydema (Eurydema) ornata (Punaise décorée)

- Eurydema (Horvatheurydema) fieberi

- Eurydema (Rubrodorsalium) ventralis

 

                       Sous-Famille des Podopinés (Podopinae) :

                               Tribu des Graphosomatini :

- Graphosoma lineatum (Pentatome ou Graphosome rayé)

- Graphosoma semipunctatum (Graphosome ponctué ou Scutellaire semi-ponctuée)

- Ventocoris (Ventocoris) rusticus

 

               Famille des Scutelléridés (Scutelleridae) :

400 espèces.

L : de 5 à 12 mm.

Punaises arrondies et convexes (bombées).

Varient du jaunâtre au noir, avec des dessins de beige à brun foncé.

Ressemblent aux Pentatomidés (Pentatomidae), mais le scutellum est encore plus grand, en forme de bouclier et recouvrant entièrement les ailes membraneuses, laissant le connexivum apparent.

Tête triangulaire ou élargie portant des antennes de 5 articles.

Ces punaises sucent toutes la sève.

Certaines causent des dégâts aux cultures de coton ou de céréales.

 

                       Sous-Famille des Eurygastrinés (Eurygastrinae) :

- Eurygaster maura (Punaise des céréales)

- Eurygaster testudinaria (testudinaria)

- Psacasta (Psacasta) exanthematica

 

                       Sous-Famille des Odontotarsinés (Odontotarsinae) :

- Odontotarsus purpureolineatus (Pentatome à raies pourpre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers la liste des Ordres d’insectes

analyse de traffic

NE PAS CONFONDRE LES PUNAISES VERTES

 

Palomena prasina et Nezara viridula font toutes deux partie de la vaste famille des Pentatomidés.

Palomena prasina est légèrement plus petite (12 à 14 mm) contre 12 à 16 mm pour Nezara viridula.

P. prasina est uniformément verte, brune en automne.

N. viridula est verte avec, chez certains individus, la tête et le pronotum blanc crème et des raies blanchâtres sur la tête.

Les larves de P. prasina sont uniformement vertes; celles de N. viridula bariolées sur fond vert.

Les deux utilisent la même eau de toilette (dégagent la même odeur !).

P. prasina mange des baies; N. viridula se nourrit de divers végétaux.

P. prasina est largement répandue en Europe. N. viridula, qui apprécie davantage la chaleur, est largement répandue dans le bassin méditerranéen et dans les régions subtropicales.

 

CLEF DES PUNAISES VERTES

 

Palomena prasina : 2nd et 3ème article antennaire de la même longueur. Marge latérale du pronotum linéaire.

Palomena viridissima :  espèce plus rare que la précédente. 2nd  article antennaire au moins 1,5 fois le 3ème .Marge latérale du pronotum convexe.

Acrosternum heegeri : Derniers articles des antennes rougeâtres et bords clairs du pronotum et de l’abdomen. Présence de deux petites marques claires (jaunes ou rougeâtres) sur la pointe du scutellum.

Nezara viridula : Trois petits points blancs derrière le pronotum.

Couleur dominante vert tendant au roussâtre ou au brun selon la saison.

 

NE PAS CONFONDRE LES PUNAISES DE COULEUR ROUGE ET NOIR

 

Voir l’excellent article du « Monde des Insectes » :

http://www.insecte.org/spip.php?Article72

 

Punaises, abri sous écorces

Les espèces phytophages (Arocatus, Melanocoryphus, Spilostethus, Corythucha, Sciocoris, Raglius, Rhyparochromus, Acrosternum, etc...) se protégent du froid en formant de grandes colonies grégaires.

Si ce sont des prédateurs (Réduvidés, Anthocoridés), la situation se complique car ils exercent une prédation sur les premiers qui eux ont la force du nombre.

 

analyse de traffic a