Les Pyrrhocoridés (1ère partie)

L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Les Pyrrhocoridés (1ère partie)

Vers la liste des Familles et des espèces d’Hétéroptères (Heteroptera)

 

Famille des Pyrrhocoridés (Pyrrhocoridae).

Sommaire :

- Pyrrhocoris apterus (Gendarme)

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Gendarme

 

Pyrrhocoris apterus (Linné, 1758). Appelé aussi Pyrrhocore, Punaise rouge, Punaise au corps de feu, Gendarme, Soldat, Cordonnier, Suisse, Cherche-midi, Diable cherche-midi, Masques-nègres.

Sous-ordre des Héteroptères (Heteroptera); Infra-Ordre des Pentatomorphes (Pentatomomorpha); Super-Famille des Lygaeoidea; Famille des Pyrrhocoridés (Pyrrhocoridae) qui compte deux autres espèces.

L : de 10 à 12 mm.

 

Pyrrhocoris apterus

Dolceaqua (Imperia, Italia), 60 m. d'alt., le 3 Juin 2005.

Pyrrhocoris apterus

Casa Marina, Galzignano (Padova, Veneto, Italia), 375 m. d'alt., le 8 Août 2011.

Pyrrhocoris apterus

Palermo (Sicilia, Italia), 15 m. d'alt., le 30 Juillet 2016.

 

Appelé Gendarme en raison de la tenue des gens d'armes d'autrefois, Suisse par analogie avec la tenue des gardes du Vatican, cherche Midi (à quatorze heures ???) car il s'agit d'une espèce thermophile, Bête à Diable car rouge, mais la Coccinelle, rouge et noire, est la Bête à Bon Dieu... A quel saint se vouer ???

Cette espèce, très commune a une vaste répartition géographique : Europe, Maghreb, Nord de l'Asie, Amérique Centrale.

Très sociables, elles se rencontrent souvent en grand nombre.

Comme son nom l'indique (aptère= dépourvu d'aile), cette espèce ne possède pas d'ailes ou des ailes vestigiales qui la rendent inapte au vol.

Le développement des ailes dépend des individus.

Souvent signalée à proximité des tilleuls, plus rarement des robiniers. Apprécie particulièrement les fruits des Malvacées.

Se nourrissent des sèves de différentes plantes ou d'insectes morts.

Inodores contrairement à d'autres espèces qui tirent leur nom de cette faculté. Les femelles émettent cependant une odeur (phéromone), pour la bonne cause, c'est à dire attirer les mâles.

L'accouplement peut durer une journée et se fait toujours dos à dos ce qui est caractéristique des punaises terrestres (voir photo).

 

Pyrrhocoris apterus

Dolceaqua (Imperia, Italia), 60 m. d'alt., le 9 Juillet 2005.

 

Les larves quoique rouges et noires n'ont pas les mêmes dessins que les adultes.

Pyrrhocoris apterus

Jardin botanique de l’Université de Vienne (Autriche), 156 m. d'alt., le 15 Août 2006.

 

Les adultes hibernent dans des crevasses du sol.

On les trouve sur tout terrain ensoleillé, broussailles à sol nu, offrant des abris pour l'hiver, bois, clairières.

Aperçue à 1000m. d'altitude dans les Alpes Maritimes.

Celles de la photo se trouvaient sur une mauve (Malva sp.) dans un terrain vague en bordure de rivière, plein soleil et sec.

Un lien très intéressant sur le Gendarme : http://perso.wanadoo.fr/insectes.net/gendarme/gendarme2.htm

Un lien sur les couleurs aposématiques et le cycle de vie du Gendarme : http://www.vialattea.net/esperti/php/risposta.php?num=13078

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Vers la liste des Familles et des espèces d’Hétéroptères (Heteroptera)

analyse de traffic